mardi 24 octobre 2006

L i b é r e z l e s a i l é s,
D é v i s s e z l e s s c e l l é s !



Voilà de bien drôles volatiles volubiles qui virevoltent dans tous les sens...à vous de les répertorier tous ! Je profite de l’opportunité pour vous donner un aperçu du travail de Djoulian (cf. ci-dessus). Merci à lui.

* * *

Coucou : c'est deux fois plus de torticolis, mais le col y brille
Comme un cygne précurseur, avant-coureur en bas résille,
Emu l’émeu se meut au mieux dans son armure, serein et lent,
Terne flamant gris qui n’atteint l’éclat ni de la flamme ni de l’amant.

On se gave des fois gras mais cécité fait l'oie : c'est l'oisiveté...
De la caille, oui mais en gelée, faisons-là réchauffer
Avec un hibou à cent degrés qui ne fait pas toujours "cuit ! cuit !"
La pie d'air est lapidaire : lapeuse au tapis, tapeuse au lapis...

Naïf, le pigeon déplumé crie bis : "au vol ! au vol !" mais qui l'eut grue ?
Le go ! élan n'est jamais plus vif au ciel que transporté aux nues.
Caca tôt est-ce ? Déjà les dindons dodelinent en mare à boue
Où donc trouveront-ils leur divine aigrette, sera-ce alouette d'Eden ? Où ?

« Y a qu’à faut qu'on » nargue le pervers épervier, tournez vos tours !
Oh ! mon héron, carré dans son plumage, fait la manche haut pour les sourds
Le canard est meilleur sauvage : mais il se lit mieux enchaîné que libéré...
Ai-je l'air âgé d'un geai dégénéré si j'éjecte de légers jets jais ?

Je lis, note, et cache mes yeux de merle enfouis à la dérive
Nous en pinçons assez pour change eider, mais comment faut-il que je l’égrive ?
Tout fout le camp...tout : quand ? On s’interroge sur ces collègues :
En effet, momot, bulbul et caracara sont de bien drôles de bègues

Et si le moineau n'est pas nécessairement un petit cistercien
Perruche et perroquet sont la quiétude des abeilles et des chiens ;
Les colombes à rhum, hors nid, tôt trinquent, car mises en bières
Et le corbeau ? quel corps ce laid, sortez vos nichoirs ! - et une guêpière...

Le paon talonne, le jar téléphone, et le pélican cane, quels butors !
Pas mieux que ce pic-sou de pingrouin : c'est un con d'or...
Ma préférée est chouette, et pourtant il y en a qu'elle effraie :
Quand elle perd la parole, bah…moi j'en reste mouette !

* * *



Admirez ce magnifique « touc en cage » qui nous regarde avec son oeil bleu presque humain, triste, derrière cette grille...Voir les animaux derrière des barbelés, ça me fait toujours quelque chose. Ca me met terriblement mal à l'aise. Ce soir, j'ai une pensée pour eux.

12 commentaires:

Bérénice a dit…

Alors.....

Je me suis contentée de compter les noms d'oiseaux seulement et j'ai zappé tout ce qui pouvait les concerner comme les"nids"!

Tu es de plus en plus forte tu as pulvérisé le record des fromages car je suis sûre d'en avoir laisser passer, et j'arrive au chiffre de 45!

Mais au fait que viens faire la guêpière là-dedans?

Chrixcel a dit…

Relis bien le vers en entier et tu comprendras..enfin je crois :-) j'ai recompté, moi je trouve 48...

Bérénice a dit…

ok! je m'y recolle demain! (quel beau langage!!)
Tu n'as pas répondu à ma question!! Ni à mon mail d'ailleurs!snif!

Yann a dit…

cui :-)

Chrixcel a dit…

Oups, pardon Bérénice, le w-e du 11 novembre j'attends une reconfirmation pour l'organisation avec mes amis de l'anniv surprise d'un copaing prévu le samedi soir ...donc pour le moment je ne peux pas te répondre car il faut que tout le monde se mette d'accord sur la date ! SORRY;-(

Bérénice a dit…

ok!

Jayric a dit…

tes mots ludiques et plaisant battent des ailes Chrixcel, bravo !

... et la femelle du Condor, tu connais ?
;-)

jayric a dit…

un "s" à plaisant !! houuuuuuu

Anbleizdu a dit…

Tous ces oiseaux !!! et beh, je dois bien avouer que je suis plus fort en fromage ... En même temps, on doit bien pouvoir tous les assaisonner ces piafs !!!! Avec une bonne sauce .....

Chrixcel a dit…

jayric > euh...ba je sais pas moi, la conne d?argent ?
Bleiz > à la croque en sel mhmmmh

jayric a dit…

la chambre à coucher pardi ! parce que c'est là qu'on dort !!

Chrixcel a dit…

Jayric > arf, tu mas bien nue ! hihihi