mardi 8 juillet 2008

25 MALADIMAGINAIRES
mots-valise


L'un des jeux les plus poilants consiste à créer des néologismes à partir de mots existants et d'inventer leurs définitions. Des écrivains de tout poil s'y sont attelé. J'en profite d'ailleurs pour signaler l'ouvrage illustré que je viens d'acquérir : Sardinosaures et Cie, par les oulipiens Olivier Salon et Jacques Roubaud qui s'adonnent à un passe-temps que certains ici connaissent déjà s'ils ont lu mes créations cryptozoologiques ( citées sur ce site: cherchez chrixcel) Alain Créhange a publié deux ouvrages entiers de ces mots-valises et Wikipedia leur consacre un article.

Dans ce billet, je donne l'exclusivité à la thématique du mot-à-maux ! je serais tentée de dire qu'il est fort probable que vous vous reconnaissiez dans de ces maladies...mais la/lesquelle(s) ?

***

1. acnez : plaque de micro boutons apparaissant sous les narines à force de trop se moucher. Ex. Elle eut une poussée d'acnez qui ne disparut qu'à la fin de son allergie.

2. adulcère : plaie ouverte d'ordre psychosomatique et attaquant les muqueuses ou la peau. Ex. La découverte de son épouse dans le lit de son frère déclencha chez lui un adulcère foudroyant : il s'effondra.

3. apoplexiglas : attaque vasculaire totalement transparente entrainant la mort. Ex. L'apoplexiglas fut si rapide et claire que la mort n'eut même pas le temps de sonner avant d'entrer : plus rapide tumeur !

4. baba au rhume : médicament d'origine antillaise censé aseptiser les infections nasales. Ex. Je bus une gorgée de ce breuvage : mon rhume disparut si vite que j'en restai baba.

5. bronshit : infection bénigne due à la consommation massive de marijuana. Ex. La bronshit, quelle merde !

6. cataraphte : opacification de la langue se manifestant par la perte partielle ou totale du goût et des lésions entraînant la disparition des papilles. Ex. Malgré son opération de la cataraphte, il eut toutes les peines du monde à retrouver le goût de vivre.

7. darthrose : croûte squameuse entraînant goutte à goutte des désordres articulatoires ou la paralysie. Ex. On pouvait se demander si la darthrose n'avait pas eu raison de son cerveau, tant il faisait preuve d'un crétinisme aigu.

8. diabêtise : sénilisme profond provoqué par la surconsommation de sucres lents. Ex. Forcé de manger des pâtes tous les jours, son cerveau en prit bientôt la consistance, si bien qu'il dut faire une cure anti-diabêtise.

9. épilepsieste : stress hallucinatoire se manifestant par des accès de violentes convulsions suivis immédiatement de sommeil. Ex. Hystérique, la coiffeuse fit une crise d'épilepsieste impressionnante : elle tomba et s'endormit aussitôt en ronflant, nullement dérangée par les cheveux éparpillés qu'elle venait d'arracher de la tête de sa cliente.

10. escarlatine : lésion cutanée sanguinolente consécutive à des tortures administrées par les mafiosi. Ex.: Le truand avait tellement tabassé le témoin qu'il était recouvert d'escarlatines.

11. furongle : infection cutanée se formant à l'extrémité des doigts. Ex. Elle agita son furongle à l'index comme une menace.

12. glucôme : déficience oculaire provoquée par l'abus de sucres rapides, allant jusqu'à la cécité. Ex. Souffrant d'un glucôme total, il avait perdu la vue suite à une ingestion massive de sucettes.

13. johnnisse : coloration jaune de l'épiderme due à la vision de tout ce qui touche de près ou de loin à Johnny Halliday. Ex. La seule mention du nom de Halliday provoquait chez lui une johnnisse instantanée.

14. lobésité : énorme enflement purulent de l'éminence molle de l'oreille dû au port de boucles trop lourdes. Ex. A force s'obstiner à porter des enclumes aux oreilles, elle finira par souffrir de lobésité.

15. malariane : forte fièvre éprouvée par les astronautes au décollage d'une fusée. Ex. Dans un accès de malariane, il arracha la combinaison de sa collègue en plein vol.

16. ménagite : pratique fébrile d'activités de nettoyage, source de forts maux de tête. Ex. Atteinte d'une ménagite chronique, elle ne pouvait pas s'empêcher de passer le balai toute la journée.

17. migrêle : fort mal de tête donnant l'impression d'avoir la cervelle lapidée par des glaçons. Ex. Pas ce soir, chéri, j'ai la migrêle.

18. oederme : gonflement du tissu cutané. Ex. Son oederme ne risquait pas de dégonfler, vu ses problèmes de rétention d'os.

19. opustule : petite verrue apparaissant sous les doigts provoquée par la lecture d'ouvrages de petite taille. Ex. Je ne peux absolument pas lire de formats poches car la plupart du temps j'attrape des opustules !

20. ostéopeureuse : se dit d'une femme ayant une peur viscérale de perdre les os. Ex. Sa quintuple fracture du tibia l'avait rendue encore plus ostéopeureuse.

21. phasthme : trouble respiratoire chez les fumeurs causé par un insecte de forme tubulaire. Ex. Sa crise de phasthme s'envola comme par enchantement.

22. scorbuste : manque de vitamine C à l'origine d'un ramollissement pectoral ponctuel. Ex. Atteint d'un scorbuste passager, le jeune marié fit tomber son épouse sur le pas de la chambre nuptiale, ce qui compromit sérieusement la nuit de noces...

23. tétanoos : bacille de l'esprit. Ex. Il avait attrapé le tétanoos en lisant Nietzsche.

24. tubertulose : maladie des poumons touchant les individus sujets aux excès d'audace. Ex. : Il bomba tellement le torse qu'il éclata comme la grenouille de la Fontaine, victime d'une quinte de tubertulose.

25. vacancer : mal de plus en plus répandu touchant les chômeurs de longue durée pouvant être mortel. Ex. A cinquante-trois ans, ne trouvant plus de travail et forcé par là-même à l'inactivité depuis deux ans, il mourut d'un vacancer généralisé.

***

NB : L'herpeste n'est pas une infection des muqueuses due à une fièvre quelconque mais une mangouste ! Et la rhinosclérose n'est pas une paralysie spécifique aux pachydermes mais une atrophie de la muqueuse nasale. Vaut mieux vérifier, on sait jamais...

13 commentaires:

Tatiana a dit…

Mmmhh.. tout un poème ces petits détails de bobos purulents ;))) Je suis atteinte de migrêle et de ménagite, quoique le dernier commence à me passer ; c'est grave docteur ;)

paris-émoi a dit…

tu pourrais rajouter la juilletose et l'aoutite, 2 maladies estivales et foudroyantes dans le monde du travail...
comme d'hab, ton billet est du grand art...

Anbleizdu a dit…

Excellentes ces néomalagisme !!! Ca me fais penser que demain je dois me taper cette magnifique visite à la médecine du travail !!! Je vais essayer de lui en citer certaines, comme ça, pour rire !!! ;D

Lunaba a dit…

remue méninges estival ;)
douce vacances :)

Chrixcel a dit…

Tat >> aaaah ba la maladie c'est moche ma ptite dame ! la migrêle ça peut devenir vite prise de tête, quant à la ménagite ma foi si j'en étais atteinte ça me ferait pas de mal ;)
Paris-Emoi> oui, certains de mes collègues en ont été frappés du jour au lendemain ! une vraie épidémie en ce moment^^
Anb>> ouh là là courage, généralement tu ressors de là complètement hypocondriaque ! Néomalagisme, j'aime bien:)
Merci Lunaba, et gare à l'insolation ! ici à paris ça risque pas de nous arriver:/

Marraine a dit…

Toujours aussi forte, Chrixcel!

freDeric a dit…

:-) il y a de belles perles !!! J'ai souris à la lecture de ces petits mots joliment associés entre eux...
La belle ballade de samedi me permet de rebondir chez toi... Content d'avoir fait ta connaissance, meme si le café avait un arriere gout de Doliprane pour moi !!!

Mika a dit…

Salut Chrixcel, Pas mal ton blog. J'ai adoré les Maladimaginaires et une en particulier "La Migrêle" ! Ex. Pas ce soir, chéri, j'ai la migrêle - lol. En fait je laisse ce com., tout en découvrant ton blog. C'est trop fort, on se marre bien et en plus il y a une part de vérité dans tes écris. Franchement bien ;-) A+++

10cré a dit…

Il ya aussi la 10créotose, c'est une maladie qui rend beau intelligent et trop modeste en prime :)

Chrixcel a dit…

Marraine>> j'ai décidé que les billets de l'été seraient "légers"...un peu d'humour pour égayer !
Fred>> et dire que dimanceh on a eu un soleil insolent ! du jamais vu un 14 juillet !^^mais on va se refaire !
Merci Mika, je suis très touchée ! bien contente que ça plaise, le tout étant de ne pas s'arrêter au côté capillotracté de certains de mes billets !
Ah ouais !!!! ça c'est la maladie trop la classe internationale !!! il paraît que c'est lié à la versaillite;-) mais ça c'est une maladie qui touche uniquement les Versaillaises : jupe plissées à carreaux Burberry's et serre-tête dans les tifs^^ tout un style !

henri a dit…

Et la flemmingite aigue tu connais? Et bien ce soir j'en tient une bonne ;-)

10cré a dit…

Ah non La versaillite désigne un versaillais qui fait de mauvaises affaires et qui fait faillite, tu pense surement à la 'petitdoigtsenlairatite' ;)

Moi j'ai ce qu'on appelle l''oublidiscretartose' c'est une maladie qui empeche de prendre en memoire les petites attaques ;) et de garder les compliments ! pas mal non ?!

Chrixcel a dit…

henri>> euh...c'est un genre de phlébite mais de la tête^^?

10cré>> je m'incline, ta définition de la versaillite est de loin la plus pertinente !
J'ajouterais pour compléter ton excellente trouvaille que la discrétartose peut vite se muer en discrétarthrose si tu accumules tous les compliments, que tu les stockes et que tu ne les évacues pas (un peu comme les calculs, quoi^^)