lundi 4 mai 2009

DOIGT D'HONNEUR

L’origine du doigt d’honneur, gestuelle autrement appelée de nos jours « fuck » remonterait à quelques milliers d’années. Le digitus impudicus, bien qu’ayant de très loin trait au romanesque, apparaît déjà dans la littérature de la Rome Antique.
Pendant la fameuse guerre de 100 ans opposant l’Angleterre et la France, les irréductibles Gaulois coupaient l’index et le majeur des archers britanniques prisonniers, ce handicap les empêchant de tirer. Avant une bataille, les archers anglais narguaient leurs adversaires en brandissant l’index et le majeur comme pour les inciter à venir les leur couper. Le geste leur est resté aujourd'hui.


Collages Ludo (Nature's Revenge) et Lyl (ST Sticks) - Pix cxl Thias


Le doigt médian levé comme possible analogie avec le phallus pourrait expliquer également son caractère osbcène. Ce que j'appellerais le « digiphallus » tient symboliquement à la fois de l’insulte, de la provocation, de l’hostilité ou encore de la rébellion contre l’ordre établi. Plus généralement, entre nous, on l’utilise plus pour signifier un break dans la conversation, dans un jeu de répliques où celui qui perd face à l’attaque verbale de son interlocuteur n’a d’autre alternative que d’élever ce doigt « fourre-tout » plutôt que la voix, ce qui veut dire tout et rien à la fois…


Graffs Agence 11 et Koca (95C) - Pix cxl Paris-Emoi

Ce geste apparaît également abondamment dans le street art...en ce moment au canal St-Martin le gigantesque Goldorak de Pimax nous nargue de son "Fulgoro-Poing ephémère" (allusion au Point Ephémère), passage des Récollets un grand collage de Nature's Revenge (Ludo) semble faire passer un message écologique qui ne manque pas de piquant, tandis qu'une sorte de punk fluo peint à la Forge (rue Ramponeau) abordait le visiteur à l'entrée il y a quelques mois...


Pochoir Goldorak par Pimax et tracé de Provok - Pix cxl Tat

En définitive, chaque doigt de la main a un usage phatique, populaire ou social : l'expression "mise à l’index" est le pendant d'une fonction directive, l’auriculaire dont le nom est tiré du mot oreille semble le plus pratique pour se gratter le tympan, l’annulaire, support du statut marital est une sorte de doigt dans l’engrenage (°:°), et le pouce signifie la positive attitude ou « stop ». Je ne m'étalerai pas plus ici sur les multiples usages que l'on peut faire de nos phall-anges, mais tout ça me donne envie de manger des Fingers, moi, pas vous ?

Petits clins d'oeil @ Tat et @ TWO;)...et au PGC crew !

21 commentaires:

FreZ a dit…

Parmi les illustrations, j'aime bien en particulier le cactus, très bien fait, et qui me rappelle un sketch de Bedos où, rentrant d'un voyage (au Mexique, je crois ?), il évoque ces gigantesques cactus qui se dressaient vers le ciel comme autant de phallus improbables :)

Quand ils dépassent la simple ponctuation que tu évoques, la fonction sexuelle de ces doigts agressivement dressés se sous-tend de sentiments dominateurs : l'intromission brutale est vue comme humiliante, abaissante pour celui ou celle qui reçoit. D'après une émission que j'avais entendu, c'est un type de rapports qui n'existait pas chez les grecs mais qu'on retrouvait en revanche chez les romains.

OK, j'arrête mais phallait pas commencer... :)

Lunaba a dit…

je savais que j'apprendrai quelque chose en venant me nicher ici à ma pause café^^
*rires*

Naya a dit…

Intéressant... et les Ecossais montraient leur cul. le Royaume Uni est donc bien le fruit d'une belle histoire d'amour.

Tatiana a dit…

Les doigts dans le nez aussi, t'as oublié ;p
Hu hu, un p'tit texte qui te va comme un gant et des tofs et des fucks qui me bottent bien ;) Allez un gros fuck pour toi, parce qui qui aime bien fuck bien ;))) Ok, je sors ;p

Anbleizdu a dit…

Qu'est-ce que je peux l'utiliser ce geste dès que je prends le volant !!! ;D

P@sc@l a dit…

Voilà un article instructif qui me décomplexera à l'avenir, d'employer ce geste qui ne m'est pas familier !

Et à propos, sais-tu pourquoi les italiens ne le font pas comme nous mais avec les deux doigts (comme les anglais d'antan) ?

Je t'exliquerai ça la prochaine fois que nous nous croiserons...

Biz

Chrixcel a dit…

Frez> je vois que tu a bien approfondi le sujet, merci pour ces très pertinents et intéressants éclaircissements;)

Lunaba> ah ah toi la prêtresse de l'érotisme je t'apprends encore quelque chose?;)

Naya>> on comprends surtout pourquoi y peuvent pas nous blairer;)

Tat>> ouais c'est vrai;) euh j'adhère uniquement à la 1ère partie de ton com !

Anbleizdu>> Attention ça peut être dangereux !

P@sc@l> Pas familier, pas familier...j'ai pourtant une photo de nous 2 justement où nous nous adonnons à ce double doigté hum...prise par Francis ou Tat je sais plus ! en tout cas j'ai hate d'entendre la version italienne;)

paris-émoi a dit…

ah pétard !! j'en connais une qui va se régaler en lisant ça, elle dont j'ai des dizaines de tofs "en situation" !!

et le bras d'honneur? j'imagine que c'est la même origine...

Vanessa a dit…

... une dose de culture et beaucoup d'impertinence, celle qui va droit au coeur et qui donne envie...

passantepensante a dit…

merci de toute ta science... mon petit doigt m'a dit que tu avais dit.... , mon index te pointe mademzelle Cristelle, non, c'est pas bien, c'est vilain... Non mais alors...les doigts dans les mains sagement posés...
:)
B.

Zygene a dit…

Un poste amusante et instructive, bravo, tu m’as appris des choses ;-)
En fait lorsqu’on voit des petits c… nous faire des doigts d’honneurs pour nous faire voire leurs cotés provocateur, rebelles et indépendant, il perdure tout simplement une tradition depuis la nuit des temps, paradoxale non ? ;-)

henri a dit…

Wikipédia parle d'une origine qui remonterait à la Rome Antique, ce qui n'est pas effectivement pas très romantique. Je sais c'est nul mais j'ai la gueule de bois ;-)

Myu a dit…

juste amusant que tu saches jouer de tant d'habileté pour faire paser des messages parfois si crus


dis tu veux pas prendre rdv avec anbleizdu pour venir refaire mon appart ^^

db a dit…

Passionnant cet article !
Merci Chrixcel

sav a dit…

eh bien, je ne pensais pas que cela remontait à aussi loin.

par contre le double doigté avec Pascal, on ne veut pas lire ça ici !!!! ;-)

10fraction a dit…

interessant et torride, deux fonctions rapprochées de manière très talentueuses...et le pouce mouillé c'est pour?

Gérard a dit…

Sur qu'avec deux doigts tu siffles.

au p'tit photographe a dit…

j'ai mis du temps à venir lire cet article mais c'était extra à lire!et excellent tous c'est clichés!bonne soirée

freDeric a dit…

arf...goldorak qui fait le doigt d'honneur... :) tout une jeunesse qui me revient en pleine figure ::
" Fuckuropoing ! "

sarah a dit…

Découvrez l'origine du doigts d'honneur http://koidonk.blogspot.com/2011/05/pourquoi-le-doigt-dhonneur-cest-une.html

sarah a dit…

Découvrez l'origine du doigts d'honneur http://koidonk.blogspot.com/2011/05/pourquoi-le-doigt-dhonneur-cest-une.html