mardi 18 novembre 2008

Miss.Tic & Rimbaud à la Galerie W, X, Y, Z...


Rimbaud par Troy Henriksen, Galerie W.
*
Vendredi soir dernier, j'étais avec Tat à un vernissage de Miss.Tic à la Galerie W. Entre deux petits fours et quelques coupes de champagne, nous déambulions parmi les gens et admirions les aphorismes de la Miss écrits sur de grandes toiles noir et blanc (l'occasion pour moi d'illustrer mon propos de quelques-uns des pochoirs préférés de ma collection). A l'étage, d'autres oeuvres sont exposées, dont des portraits d'Arthur Rimbaud. Vous connaissez mon admiration indéfectible pour ce poète. C'est alors que je remarque que l'un des portraits d'Arthur est caché derrière d'autres toiles. Je m'exclame que c'est dommage de l'avoir caché. Une voix s'élève derrière moi : "Vous avez dit Arthur Rimbaud" ? Oui, je l'ai dit. "Alors j'ai quelque chose qui pourrait vous intéresser...". Et un jeune homme me tend un CD sous blister avec écrit en lettres d'or le nom de mon poète favori ! Je me déleste promptement d'un billet pour acheter à Raphael Didjaman le CD dont il a composé la musique et dont il est aussi le producteur. Il est accompagné de son ami Simon Zed alias Lino Zapette, mime-clown, qui raconte "Angoisse" d'une voix saccadée et inquiétante à souhait sur le CD.



Nous parlons art de rue et, comme un hasard ne vient jamais seul, Raphaël et Simon connaissent bien Ali Fekih, que j'ai eu l'occasion de rencontrer avec Tat et Paris-Emoi à Beaubourg (vous trouverez des photos de ce danseur hors du commun sur leurs blogs ainsi que sur celui d'Henri ; également, des photos de Paris-Emoi dans la nouvelle monographie de Miss.Tic "Femme de l'être", et anciennement dans "Parisienne"). Sur l'album, je vous invite à écouter la voix de stentor de Jean-Claude Dreyfus sur "Vénus anadyomène", son interprétation est d'une ironie mordante et jubilatoire. La voix de hache d'Arthur H, profonde et sinueuse, nous plonge dans le tunnel d'un oeillet violet sur l'Idole, tandis que Desireless, dans le moindre de nos désirs et fidèle au tube qui l'a rendue célèbre, nous emmène en voyage au travers de "Sensation" avec un phrasé qui vous porte aux nues. Le timbre espiègle de Sapho nous titille - non, on n'est pas sérieux quand on a 17 ans, et l'on se souvient de nos premiers émois d'ado dans son "Roman". Denis Lavant s'avance dans un texte difficile, mais son Bateau Ivre vogue au gré d'un timbre puissant, aussi changeant que les éléments qui l'animent. Je pourrais vous parler de toutes les interprétations mais 20 titres ça fait beaucoup ! Bref, c'est un album à écouter allongé, zen, pour se concentrer/recentrer pleinement sur les textes. Petit bémol toutefois sur "Le bal des Pendus"; l'interprétation monocorde et la voix ont un timbre qui n'évoque pas d'écho en moi...une écoute pénible, comme une note discordante dans cet enchaînement harmonieux. Mais l'ensemble est d'une poésie profonde, d'une émotion qui vous fait frissonner, sourire, méditer, respirer, rêver...De plus, l'album est admirablement illustré par Ida, une artiste-peintre dont le talent m'a scotchée (retrouvez des photos de ses toiles en cliquant sur SITE OFFICIEL). Une émission radio de 45mn sera consacrée à cet opus le 8 décembre prochain sur Nova (101.5) et les artistes seront à l'antenne à partir de 22h. Raphaël prépare un second hommage à Rimbaud avec d'autres artistes. Voilà une belle rencontre riche en signes qui me fait dire que, décidément, dans la vie, il y a des coïncidences qui vous laissent...cent voix.


[Je ne parlerai pas, je ne penserai rien,
Mais l'amour infini me montera dans l'âme ;
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, heureux- comme avec une femme].

In Sensation. Ces vers se sont gravés dans ma tête dès la première lecture.


[Quand sera brisé l'infini servage de la femme,
quand elle vivra pour elle et par elle, elle sera poète, elle aussi !]
*
Lettre à Paul Demeny dite "du Voyant".
Arthur était un visionnaire !

22 commentaires:

Anbleizdu a dit…

Et beh que de rencontres enrichissantes !! On n'a pas ça dans nos campagnes et c'est bien dommage !! On ne va pas pouvoir dire que tout le monde a le même accès à la culture dans notre cher pays !!!
Tant pis !!! Je vais regarder les feuilles tomber du haut des arbres !!! ;D

fabrice a dit…

merci pour l'article,ça me permet de lire autre que des clichés qui me parle!un autre artiste de rue que j'aime bien aussi c'est MR chat,voilà bonne soirée

aurore a dit…

une soirée que je vous envie d'avoir passée;)
merci de ce partage par blog;)

Tatiana a dit…

Hu hu ;)) Qu'il est beau ce billet ;) Un bel hommage à Rimbaud, à la rencontre, à ces voix qui se sont liées aux mots de cet artiste que tu aimes tant.... Un signe, des signes, de jolis moments passés, présents et à venir......
Merci ;)

nicolas a dit…

Ahlala, il faut que je revienne pour lire... Le sujet m'attire... là, je n'ai pas trop le temps. mais ce que t'écrit me plait... Alors, juste un peu de temps, pour que je me lance.
A... bientôt, je reviens.

« Lyrique », moi je ne suis pas contre que tu le sois. ;)

nicolas a dit…

Déjà, je vais te mettre dans mes liens, pour y revenir plus facilement.
a bientôt, donc. :)

henri a dit…

heureux- comme avec une femme


On ne peut pas etre heureux comme avec une femme, si nous ne sommes pas avec une femme. Nan mé ;-)

Chrixcel a dit…

Anbleizdu>> c'est pour ça que je me dois de tenir informé le public azerty;) regarde les feuilles tomber, c'est beau !
Fabrice> Je ne connais pas Mr. Chat mais je vais aller voir ça de + près, merci !
Aurore>> on ne peut pas être partout:)c'est pour ça que les blogs sont là aussi...
Tat> que j'aime ton message ! tu devrais écrire plus souvent comme ça !
Nicolas> Je suis désolée, mais je ne pouvais pas faire + court ! reviens à tête reposée et prends le temps d'aller sur le site du CD, relis les textes ! tu es aussi dans mes liens désormais.)
Henri>> oui, le vers est un peu mystérieux, et j'ai eu la même réaction que toi en le lisant la première fois car je ne comprenais pas ce "comme"...il faut lire "heureux avec la nature comme on l'est avec une femme"...étrange lorsqu'on sait que Rimbaud a été gay (Verlaine) et qu'il a vécu par la suite avec une femme Abyssine en Afrique !

Anbleizdu a dit…

C'est beau mais c'est chiant !!! ;D

Anbleizdu a dit…

Les feuilles qui tombent !!!

Passantepensante a dit…

Merci, tu me donnes envie d'écouter ce CD.
Troy Henriksen est exposé à la galerie à partir du 23 novembre je crois.
B.

Zygene a dit…

Quand on aime Rimbaud, on ne peut qu’être quelqu’un de bien ;-)

Moi aussi j’adore (hein ? Mais non, il y a rien de prétentieuse dans mes propos ! :-)

Mon poème préféré (de tous poètes confondus) est « Le bateau ivre » comme un appel au voyage.
http://photo-bretagne.aminus3.com/image/2008-08-02.html

La musique sur le site de Raphael Didjaman est bien sympathique a écouté, merci à toi pour cette découverte.

Une très belle série de pochoirs, j’aime beaucoup en voir avec un texte avec pour raconter une histoire.

freDeric a dit…

grace à toi, Francis et tat, vous m'ouvrez les yeux sur l'art de rue. Je decouvre un univers fascinant. Bon weekend. Biz.

Myu a dit…

tres joli post agreable à lire des photos originales et des nouveautés musicales à découvrir.
meme les commentaires sont sympas.
remarque c'est un peu normal on à les lecteurs qu'on mérite :))

beveziers a dit…

On ne se connait pas, mais je connais tat', elle a du vraiment être heureuse de se rendre là bas !!

nicolas a dit…

superbe, ton texte. Tu vois je l'ai lu enfin. J'y ai mis le temps. Et finalement quel plaisir se fut.
Un hommage qui me donne enfin d'en connaître d'avantage sur ce fameux CD.
Mais quel est le titre du CD ou peut-on se le procurer ?

Merci pour cette histoire. Un clin d'œil qui donne le sourire.

nicolas a dit…

oupse ! Je n'avais pas cliqué sur tous les liens. la réponse à ma question est en effet dans ton article. Je m'occupe du reste. ;)

Chrixcel a dit…

Anbleizdu>> évidemment faut pas y passer la journée !:)
Zygene>> Ce que j'aime par-dessus tout chez Rimbaud c'est sa modernité;) je trouve qu'il y a une certaine complémentarité entre le féminisme déclaré de Misstic et la rébellion d'Arthur !
Fred>> Bien contente que notre site collectif intéresse de plus en plus de monde:)
Myu>> mille mercis;)
Beveziers>> nous étions toutes les deux dans notre élément, et nous avons de la chance car ensemble nous passons d'excellents moments, avec souvent des surprises à la clé, comme celle-ci !
PassantePensante, Nicolas>> Petite précision tout de même, le CD sort officiellement dans les bacs le 8 décembre, sinon vous pouvezen effet le commander c/o Tribal Records sur le site de Raphael;)

Parlez-en autour de vous ! je trouve dommage qu'il n'y ait pas plus de com sur ce genre d'initiative...

Gérard a dit…

J'aime beaucoup les pochoirs de Misstic, connue nationalement maintenant en écoutant le CD d'A. Rimbaud , c'est très bien .à petite dose .

paris-émoi a dit…

Pas de hasard, que des rencontres... :-)
tu as du te régaler... :-))

merci pour le lien.

Philib a dit…

Je découvre et trouve ton blog hyper intéressant , bravo pour ça..................

a dit…

Wouahh vous etes dû etre gatées les filles face à toutes ces rencontres. J'ai reconnu quelques dessins de rue que Tat' et Francis nous avaient fait découvrir. Quant à Rimbaud, j'ai habité sa ville pendant 15 ans, alors j'avoue que c'est avec un petit pincement au coeur que je te lis.Nosatlgie...