mercredi 21 mai 2008

UN ETE D'ETOILES


Dragons, graffiti ou chiffres, il y a certains symboles qui m'interpellent, je ne m'explique pas pourquoi. Est-ce un ersatz de pseudo spiritualité qui me prend parfois, à voir et chercher des signes partout et à les interpréter, ou bien une influence de la mode, ou bien encore de l'imagerie qu'ils véhiculent ? Je l'ignore, mais ce n'est sûrement pas un hasard si le mouvement symboliste, ses peintres et ses écrivains ont toujours eu ma préférence.

Parmi les symboles récurrents de ma garde-robe imaginaire et de mes ornements réels, l'étoile est souvent présente. Prédestiné ou non, le prénom Christelle contient d'ailleurs le suffixe "stella" qui signifie étoile en latin...Globalement, ce qui est plutôt pas mal, l'étoile revêt une connotation éminemment positive : une "star" serait donc une personnalité brillante (parfois en fait plus bling bling que big brain à mon humble avis); une *danseuse étoile* est une sommité dans son art, peut-être à cause de ses gracieuses pirouettes qui semblent donner l'impression qu'elle sème au quatre vents chacun de ses membres (cf. Degas, L'étoile); dormir *à la belle étoile*, c'est s'allonger sur l'herbe pour mieux contempler le ciel; on dit aussi, qu'*avoir des étoiles dans les yeux* c'est être heureux. En tout cas il y en a une grosse qui a refait son apparition récemment et qui a rendu le sourire et bonne mine à nombre de désespérés d'avoir eu un mois d'avril aussi gris...tout ça pour mieux disparaitre la semaine d'après ! Eh oui, le soleil est une étoile filante et capricieuse...Pourvu que la météo nous promette un authentique été cette fois-ci. Pour l'heure, arrêtons-nous encore sur les nombreuses utilisations de ce très populaire symbole dans les logos : je vous laisse le soin de reconnaitre ceux ci-dessus en cliquant sur l'image pour la voir en plus grand (en prime, un petit calligramme à ma façon).

6 commentaires:

FreZ a dit…

Le terme est par trop galvaudé dans le show bizz. En revanche, les corps stellaires exercent sur moi toujours la même fascination.

tatiana a dit…

A chaque fois que j'ai dormis à la belle étoile, je n'ai pas vue une étoile filante parce que j'avais des étoiles plein les yeux ;)) Joli texte, jolis mots. A très vite ;)

aurore a dit…

tu es l'étoile de ton blog plume...superbe montage, texte...dormir à la belle étoile tant de fois et tant de souvenirs, mais pas dormir tant que cela car captivée par la beauté du ciel, vu tant d'étoiles filantes, et fais tant de voeux...qui pour bcp sont encore à réaliser...mal barrée:)

Anbleizdu a dit…

OOOHHH !!! le logo de La Cinq !!! Je l'avis oublié ... honte sur moi !!! Cette magnifique chaîne qui a bercé mon enfance par ses bo mangas !!!! j'en suis tout nostalgique !!!

Sinon, pour la météo, les sages de mon village (aussi appellées commères) ont prédi un été semblable à l'année dernière. Lar aison en serait qu'on est encore dans une année à 13 lunes !!!

Lunaba a dit…

des mots tissés, un filament éclairé ;)
toujours un plaisir de lire tes toiles :)

Chrixcel a dit…

Frez> en effet, pour ma par je suis comme toi, je préfère le système solaire au star system !
Tat> il m'est rarement arrivé d'en voir aussi !
Aurore> il faut y croire ! hélas, nous malmenons bien trop ce beau ciel pour qu'il nous rende la pareille...
Anbleizdu> moi aussi j'adorais cette chaîne, c'était ma préférée ado ! Argh espérons que tes village people se trompent...
Lunaba> *sourire étoilé*