dimanche 21 octobre 2007

EFFIGIE ?

Qui ne peut pas plier un papier peut peu plier, mais qui peut plier un peuplier peut beaucoup plier. Et si l'on peut certainement plier quelqu'un à faire quelque chose, un pilier peut-il pour autant plier de rire ? Joseph est un brave barman rompu justement aux discours de ses piliers bavards. Un soir de pleine lune il se trouva inclus en pleine discussion avec l'un de ces habitués du zinc : Luc. Ce dernier lui sifflait moult verres et un vocabulaire souvent des plus farfelus
. Joseph avait du mal à trouver ça drôle. Il fit à Luc, un peu agacé :

- Mais mon vieux t'as la cervelle qui frelate, tu dis vraiment n'importe quoi ! Tiens, bois-donc ce verre de lait.

- Nan je t'assure je frelate pas, j'ai des costumes en freluque ! insistait son client.

Par contre je boirai pas ton lait, c'est pas demain la veille qu'on pourra dire que Luc entre au pis !

- Freluque, c'est pas dans le dico ! s'offusqua Joseph, en tapant du pied. Tu peux toujours insister, je ne plierai pas. Tu frelates pas, tu frelates pas, mais moi je te reluque, fais attention !
- Tu me flattes mon cher Joseph...
Pourtant, tiens, si le verbe frelater a un effet qui peut se relater, alors freluque en a un qui peut parfaitement être reluqué !
, dit Luc.

- Ha, et en plus tu rimes...et même J'ose F, tu frimes ! C'est bien beau mais je ne suis pas du tout sensible à tes effets ringues et affreux Luc !
- Freluque est ! dit l'autre en frappant du poing sur le comptoir.
- Freluquet toi-même !, dit le barman. Et t'as intérêt à faire un effort pour décarrer d'ici avant de perdre tous tes effets et que j'y mette le feu !

- M'en fous, le feu ça me fait aucun effet.
- Tu es fou, mais tes araignées sont des fées...
- Comment ça mes arrêts niais sont défaits ?
- Oh, STOP ! Va-t'en, tu n'es qu'un affreux loup !


Ulcéré, Luc s'en alla en feulant dans la nuit noire.

(NDR : effet = feu = fée = F !)
inspiré d'un poème de Prévert : jeu sur "étrâne / étrange"


15 commentaires:

FreZ a dit…

Je m'attendais au moins à reconnaître des bouteilles de Leffe :-)

Tatiana a dit…

Eh bien, un billet pas du tout "pourritas" Mamzelle... A bientot et merci encore pour la grenouille ;-)

Lunaba a dit…

toujours un cheveu sur la langue :p

Chrixcel a dit…

Frez> hélas, je n'en avais pas sous la main !!!
Tat> merci Tatianas:)
Lunaba > un feveu fur la langue tu veux dire ?

Naya a dit…

Mais que veut dire cette photo ? Faudrait-il y voir que même bourrée, tu origamises du mot aussi facilement qu'une fée ?
(je t'ai taguée sur mon blog)

Delphine R2M a dit…

:-)!!!

diane a dit…

Une alliteration qui court qui s'échappe, et qui s'envole :)

alex a dit…

Un bel F fort !

Mais un peu faibles (efféminés ?) ces deux filous fêtards (affables ? A table !)
L'effigie ne tient KL (fugitive, elle aime)

Alex a dit…

> lunaba : C'est marrant avec un cheveux sur la langue, la SFIO fait de la Résistance (FFI Oh !)

zecoco a dit…

Farpaitement ma petite dame !

Oken a dit…

Et qu'est-ce que ça vient faire lycanthropie là dedans ?
(p*** je comprends jamais rien...)

(Je remarque juste que mon com' précédent a pas imprimé...)

zecoco a dit…

ah tiens au fait jai un album dédicacé pour toi ;-)

Chrixcel a dit…

Naya > merci pour ton beau tag ! j'en suis encore toute tourneboulée...
Delphine > tordu hein?
Diane> rien ne t'échappe à toi en tout cas^^
Alex> F et minets, oui tu as tout deviné;-)
Oken > alors en fait le prénom "Luc" vient de lupus, qui veut dire LOUP (enfin je crois que c'est ça si mes souvenirs sont bons).
Zecoco > héhé, alors là merci d'avoir pensé à moi, tu es toujours chez dans le 8ème ? je pourrais passer te voir un de ces 4...

henri a dit…

Quand j'enlève mon dentier et que je tente de lire le texte c'est terrible ;-)

zecoco a dit…

bin oui, tu me le dis et pis je prendra l'album avec moi !