mercredi 10 octobre 2007

DIALOGUE ENTRE A & E


J'aime le chant de l'heure, dit la cloche.

J'aime pas la chandeleur, dit la crêpe.

Je vois dans l'âme en songes, dit l'hypnotiseur.

Je vis dans le mensonge, dit le mythomane.

Je ne donne que dans les abats ! dit le tripier.

Je ne donne que dans les ébats ! dit la prostituée.

Je lutte contre l'apathie bullaire, dit le Pape.

Je lutte contre le patibulaire, dit le clown.

J'ai peur de le régner, dit le prince de Monaco.

J'ai peur de l'araignée, dit la mouche.

Ah, le pain : le pain est de mie !

A lapin, lapin et demi !

Le virus, c'était moi, dit le vaccin.

La vie russe, c'était moi, dit le tsar.

La chauve souris, mais c'est un animal triste.

Le chauve sourit : mais c'est un homme heureux !

Les vapeurs d'ammoniac sont inflammables.

Les sapeurs démoniaques sont d'enfer...

J'ai repassé la veste hier, dit l'habilleuse.

Je suis repassé dans le vestiaire, dit le gardien.

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, dit la tartine.

On ne peut pas avoir labeur et l'argent du labeur, dit l'exploité.

La mélancolie, dit-on, vient de la bile.

Cette tristesse profonde est si indélébile...

L'avocat bleu, c'est un terne propre au droit...

Le vocable, c'est un terme propre à la langue !

La particule y est, dit le généalogiste.

Le particulier n'y est pour rien dans tout ça.

Le colleur s'affiche.

L'accoleur s'en fiche.

La Bible c'est le saint axe des professeurs de foi.

Le Grévisse c'est la syntaxe des professeurs tout court.

Je ne me retirerai pas là-bas pendant l'école !

Je ne retirerai pas le bas pendant la colle !

La mission du correcteur, c'est la faute au graphe.

L'émission d'images, c'est le photographe.

Le trac, c'est l'heureux doute de ceux qui font dans leur froc.

La Bastille, c'est la redoute des sans-culotte.

Je ne veux pas croire à votre histoire, l'avaler ? non !

Je veux croire à notre histoire : le valet, oui !

L'haleine n'est plus très fraîche, dit le dentiste.

L'Hélène non plus, dit le prince de Troie.

C'est dans l'amer qu'on ne rit plus.

C'est dans le maire qu'on ne croit plus.

Etc.

16 commentaires:

P@sc@l a dit…

Je n'y résiste pas !

Les oiseaux s'étaient envolés dès qu'on avait ouvert la cage !

Des cons avaient ouverts la cage ???

Amicalement

Marraine a dit…

Connais-tu le café Vatican? me dit dans ma prime et naïve jeunesse un troublion farceur... Non? Regardes, dit-il en prenant ma trempant le sucre enveloppé de son enveloppe de papier: le pape y est! (Abruti!... je riais jaune)

Marraine a dit…

oups! "ma tasse" bien sûr...

Oken a dit…

Auant Chrixcel j'aime bien et je suis, autant Marraine, désol', mais c'est trop compliqué ou trop capilo-tracté pour moi :P

Tatiana a dit…

Excellent !!!! Tes mots m'impressionne vraiment ;D

Chrixcel a dit…

Pascal> **rires**! je ne la connaissais pas celle-là:-)

Marraine> papier à ne pas plier, dit le peuplier^^

Oken > alors prenant ma tasse et trempant le sucre enrobé de papier : le Pape y est...d'où le café Vatican ! J'ai bon marraine ?

FreZ a dit…

Joli dialogue mâle femelle (pas seulement, certes).

Comme qu'il joue à la balle,
Elle joue à la belle.
Il la voit, se sent mal
Et aussitôt s'emmêle
Les panards et s'étale.
Mais peinarde, c'est elle
Qui le lève et le masse
Et le lave sans promesse.
Et il oublie ces traces
En dénouant sa tresse.

Anbleizdu a dit…

Vous les jongleurs des mots, vous m'impressionnez !! Ca me parait tellement compliqué que je ne m'y risquerait pas !!!

henri a dit…

je sous riz! C'est tout ce que j'arrive à faire ;-)

diane a dit…

:)
C'est beau, ca sonne bien ...

Lunaba a dit…

joute *vers balle*

Oderik a dit…

Très beau

aurore a dit…

on m'a parlé de tes mots dimanche, lors d'une sortie photos...on, ce sont Tatiana et Francis, et ce matin je trouve en lien dans ma boite mail ton blog...
ils me font sourire, ils m'impressionnent, vous les maniez avec agilité et c'est avec délice que l'on vous lit, je reviendrai donc...me perdre dans vos mots...bravo!

Chrixcel a dit…

Frez> que dirais-tu d'un texte à 4 mains ? je trouve que tu te débrouilles à merveille:-)
Anbleizdu> ah mais ne soit pas modeste, ta fidélité prouve que tu y es sensible !
Henri> hé hé je me demande ce que c'est du sous riz ! Du pilaf ?
Diane, Oderik : *merci*
Lunaba> et en joute tu t'y connais:-)
Aurore> merci beaucoup de ta visite, ça me fait bien plaisir qu'on fasse ma pub et j'adore voir de nouvelles têtes se balader dans mon univers...

FreZ a dit…

A 4 mains ? Mais j'ai déjà du mal à faire tenir les 2 miennes sur le clavier... :-D

Chrixcel a dit…

Frez> Ah bon, alors tu ne tapas pas avec tous tes doigts ?^^