mercredi 3 mars 2010

REFLEXIONS FAITES & CARRES D'HONNEUR

Depuis que je parcours les friches, mon regard s’est transformé, au point de scruter partout lumière et matières. Une goutte d’eau, un mur lézardé, une poignée rouillée ou un sol moussu peuvent en un clic se transformer en sujets poétiques, et les photographes sont nombreux à traquer ces détails qui rendent les textures si intéressantes. Cela fait un petit moment déjà que mon oeil se porte sur les reflets, et plus particulièrement les flaques. Ce n’est peut-être pas très original ; d’autres en font déjà depuis longtemps leur sujet de prédilection. Notamment, je vous conseille de visiter le site de Robin Soulier, expert es reflets aqueux…Pour ma part, je vous propose une série de 10 photos de reflets au format carré…certaines y incluent des peintures. Pour moi, ces photos sont une mise en abîme d’œuvres offertes, ou bien une réalité noyée dans un ailleurs fait de morceaux d’objets disparates, composants eux-mêmes d’une photo-peinture.

1. Les "Aquarelles"

Eclaircie



Coques de mousse

Salle des pas perdus

Bleu amiante

Ciel chargé
*
2. Les "Graffs"

SNIL (LF)

16T CREW
*
Puisqu’on parle de format carré : actuellement à Confluences, j’expose une photo dans le cadre du solo show de RERO à Confluences (Maison des Arts Urbains) - 190 bd de Charonne 75020 PARIS jusqu'au 3 AVRIL 2010. Cette photo est un témoignage d'une session au cours de laquelle un sympathique groupe de airsoftballers a accepté de prendre la pose devant le lettrage de l'artiste...la négation de l'image est au centre du travail de RERO : son site ici avec d'autres photos !

Et toujours au format carré (décidément cette figure me poursuit !), sortie du livre de SEIZE HAPPYWALLMAKER chez Opus Délits …ma photo reflet de son graff (voir ci-dessous) a été sélectionnée par Critères pour l'édition de cartes postales promotionnelles distribuées gratuitement, et si vous trainez en librairie street art à compter du 17 mars, vous pourrez y lire en préface un poème écrit tout spécialement pour SEIZE. Ce tome 8 est signé Patrick Le Fur (format 15 x15 cm, 60 pages) et vous pouvez également l'acquérir en ligne.

A voir également : l’album REFLETS chez Oeildetat.

7 commentaires:

The Sey a dit…

sa tue mais ou tu les trouves tes terrains ?

tatiana a dit…

Ah.. les reflets... on y trouve matières, couleurs, teintes et merveilles ;))) Mon truc depuis qqs années déjà ;) (merci pour le lien). très beau billet, avec des photos magnifiques ! et le texte... bah.. chouette (certains mots seraient bon pour le projet friche, nan ? ;p)

passantepensante a dit…

j'aime que tu es le plaisir de voir ton oeil "voir".
c'est un bonheer que tous ces univers....
j'aime beaucoup tes photos reflets et j'ai toujours aimé les reflets, quand on bouge on les faot bouger et l'image apparait, disparait, une autre image, on peut se servir de l'eau comme d'un miroir...
B.

Marie a dit…

magnifique série, bravo.

Gérard a dit…

J'adore tes pompes.

MTG a dit…

Belle série, et merci de ta visite et de tes coms.

philippe a dit…

J'adore les deux vieilles chaussures, pompes, groles...
Elle me rapellent un tableau de Jeff aérosol.